• « Dis coach, pourquoi on fait du cardio? »

    Par Thomas Zavrosa, le 26 février 2014
  • C’est la question que m’a posée un client au début d’une séance basée sur différents exercices de footing. Et c’est une très bonne question. Car en effet, quel peut bien être l’intérêt de transpirer pendant des kilomètres alors que son objectif est juste de se maintenir un peu physiquement ? Pourquoi s’éreinter durant 40, 50, 60 minutes (voir plus) au lieu de faire des séries d’abdos, de pompes ou encore de fessiers pour être beau (belle) et svelte ?

     

    Et bien parce faire « du cardio », c’est tout simplement la base de toute activité physique. Tout d’abord, il conviendra de préciser que lorsque je parle de faire du cardio, cela signifie travailler son endurance. En préparation physique, nous appelons ce type de travail « la capacité aérobie». Tout simplement car l’objectif est d’être capable de tenir un effort d’intensité modérée (dit aérobie car les réactions physiologiques se font en présence d’oxygène) le plus longtemps possible.

     

    Vous me direz, « cardio, endurance, aérobie, peu importe le mot utilisé, cela ne nous dit toujours pas pourquoi c’est si important d’en faire ».  Je vais donc vous présenter les différents bénéfices de ce type d’effort en les classant en 2 catégories : les bénéfices pour l’entraînement, et ceux pour la santé.

     

    1/ Bénéfices pour l’entraînement

     

    Revenons à notre terme de « capacité ». Comme expliqué ci-dessus, ce type d’entraînement permet d’améliorer le temps durant lequel nous sommes capable de tenir un effort. Cela signifie qu’en pratiquant régulièrement un entrainement en endurance vous vous fatiguerez moins vite (un peu comme le lapin Duracell).

     

    Cette capacité à soutenir des efforts plus facilement est due aux adaptations de votre organisme à l’effort :

    -       Augmentation du volume du cœur, permettant de pomper plus de sang tout en faisant moins d’effort

    -       Amélioration du réseau circulatoire via la fabrication de nouveaux vaisseaux sanguins. Ce phénomène permet ainsi d’apporter un maximum d’oxygène et d’énergie aux muscles sollicités. On l’appelle l’angiogenèse.

    -       Meilleur rendement de vos muscles : grâce à la multiplication des mitochondries, véritables « usines » à produire de l’énergie dans le muscle

     

    Un autre aspect très intéressant : l’amélioration des capacités de récupération liées au développement de l’endurance. En pratiquant régulièrement, votre corps prendra l’habitude d’une sollicitation fréquente, et s’adaptera en conséquence en reconstituant notamment vos stocks d’énergie plus efficacement. Vous serez ainsi capable de mieux supporter vos charges d’entraînement et d’être actif plus longtemps sans manifester de signe de fatigue.

     

    En résumé:

    Travailler son potentiel d’endurance vous permettra d’être plus résistant  à un effort physique et de mieux récupérer.

     

     

     

    2/ Bénéfices pour la santé

     

    De nombreuses études ont démontré que la pratique d’un sport d’endurance (c’est-à-dire avec une intensité modérée et sur une durée minimum de 30 min) permet :

    -       de réduire le risque de maladies cardio-vasculaires (quel que soit l’âge)

    -       de diminuer le cholestérol

    -       de réguler la glycémie et donc de prévenir le diabète de type 2

    -       d’augmenter ses dépenses énergétiques, luttant ainsi contre le surpoids

    -       de faire baisser la tension artérielle

    Vous l’aurez compris, être en forme ne signifie pas simplement s’occuper de renforcer les muscles qui sculptent votre silhouette. Il est important d’introduire dans toute pratique sportive, une part importante de travail en endurance. Cela peut être du footing, du vélo, de la natation, et bien d’autres activités. L’essentiel étant de garder toujours à l’esprit les notions de durée (minimum 30 minutes), et d’intensité (entre 50 et 70% de vos capacités).

     

    Si vous souhaitez plus d’informations, ou si vous avez envie de vous y mettre, n’hésitez pas à me contacter pour mettre en place votre programme bien-être et performance.

     

    A bientôt pour un nouvel article.

     

    Votre Coach, Thomas.